You are currently viewing Quel hébergement web choisir pour débuter avec WordPress ?

Quel hébergement web choisir pour débuter avec WordPress ?

Si tu es décidé.e à te lancer dans un projet de site web, la question de l’hébergement web va forcément se poser. En effet, pour que ton site soit accessible sur internet, il doit être hébergé, stocké au sein d’une infrastructure dédiée.

Cela peut paraître technique, mais pas de panique, laisse-moi t’expliquer tout ça simplement 😉

Comment choisir ton hébergement web : les choses importantes à savoir

Choisir l’hébergement web d’un site n’est pas une décision à prendre à la légère car cela impactera les performances, la fiabilité et la maintenance régulière de ton site. Même si tu peux migrer ton site chez un autre hébergeur plus tard, autant faire le bon choix dès le départ !

D’ailleurs, je te recommande de t’occuper de l’hébergement de ton site au début du projet. Ainsi, cela laisse la possibilité de tester et paramétrer ton site en conditions réelles dès que tu en as besoin, avant qu’il ne soit complètement fini.

A savoir : les hébergeurs proposent généralement un nom de domaine (adresse de ton site, ex: monsite.fr) dans leur offre. Cela permet de grouper la gestion et la facturation de ces 2 éléments. Mais vérifie bien si le nom de domaine est inclus ou seulement offert la première année.

Les différents types d’hébergements web

Pour t’aider à mieux déchiffrer les offres, voici un rapide tour d’horizon des différents types d’hébergements web :

  • Partagé ou mutualisé : tu partages un serveur (ordinateur sur lequel sont déposés les fichiers de ton site) avec d’autres sites, ce qui entraine généralement les prix les plus bas.
  • Cloud ou en nuage : ton site sera hébergé dans le cloud, c’est-à-dire qu’il utilisera les ressources de plusieurs machines en réseau et non d’un seul serveur physique. C’est une solution évolutive dans un sens comme dans l’autre qui se développe de plus en plus.
  • Dédié : tu bénéficies d’un serveur physique juste pour toi. Tu peux le configurer entièrement selon tes besoins mais cela coûte beaucoup plus cher.

Pour résumer : si tu débutes je te conseille un hébergement mutualisé. Il répondra sans souci à tes besoins pour un coût très modeste.

Les indispensables d’un bon hébergement web

Un hébergeur WordPress de qualité te proposera de nombreuses options pour faciliter ta maintenance ainsi que des possibilités d’optimisation importantes.

Voici les principaux exemples :

  • Sauvegardes : des backups sont générés automatiquement tous les jours voire toutes les semaines.
  • Optimisation des performances : système de mise en cache et autres modifications qui permettent à ton site de se charger plus rapidement.
  • Sécurité : génération de certificat SSL (pour disposer de la connexion sécurisée HTTPS sur ton site), analyses de logiciels malveillants, pare-feu, etc.
  • Technologie et emplacement des Data Centers : tu sais précisément quelles sont les technologies utilisées et leur version ainsi que le lieu de stockage des serveurs. Cela te permet de privilégier un stockage en France si tu le souhaites.
  • Service client disponible 24h/24 et 7 jours/7.

Quelle offre pour héberger un site vitrine WordPress ?

Quand tu lances le site de ton association ou de ton projet sportif, tu n’as pas besoin d’investir dans une machine de guerre ni de t’imposer un paramétrage ultra-compliqué. C’est un site dit “vitrine” qui demande relativement peu de ressources. Contrairement à une boutique ou site e-commerce.

Le plus important est que ton site renvoie une bonne image et qu’il soit facile à utiliser et entretenir.

Pour cela, privilégie des hébergeurs connus qui bénéficient d’une bonne réputation et d’une bonne qualité de service. Tu pourras compter sur le support client en cas de problème. Au niveau de l’offre, choisis une offre “perso” ou entrée de gamme. Ainsi tu n’auras que l’essentiel à gérer, ce qui évite de faire des bêtises ou de se compliquer la vie.

Parmi les hébergeurs qu’on voit systématiquement en haut des classements, on peut citer OVH, Hostinger, PlanetHoster ou encore O2switch.

Pour ma part, j’ai travaillé avec OVH et O2switch, les 2 sont de bonne qualité. Mais à choisir, je recommande O2switch pour la simplicité et la réactivité !

Déjà, ils ne proposent qu’une offre avec tout illimité. Donc fini la prise de tête pour vérifier si tu as assez d’espace, assez de bande passante ni comparer des tas d’offres. Ensuite ils sont hyper rapides à répondre si tu as une question technique ou besoin d’un conseil. Côté fonctionnalités et gestion, tout est facilement accessible. C’est aussi l’hébergeur recommandé par le spécialiste WordPress wpmarmite.com rien que ça ! Enfin, ils sont localisés en France et écologiquement responsables.

Au niveau du tarif, l’hébergement web pour ton site vitrine te reviendra environ entre 50 et 100€ TTC par an. Attention car parfois le nom de domaine est offert la première année donc il faut le rajouter ensuite.

Chez O2switch c’est 72€ TTC par an avec le nom de domaine inclus.

Les hébergements de sites web gratuits

Oui il existe des hébergements gratuits. Mais tu te doutes bien que le service n’a rien à voir avec un hébergement payant.

Pour te donner une idée, voici les fonctionnalités qui manquent à l’appel ou qui sont dégradées chez les hébergeurs gratuits :

  • Vitesse et performances très mauvaises : 40% des visiteurs quittent un site qui ne charge pas en moins de 3 secondes donc ton trafic risque d’en prendre un coup.
  • Sécurité douteuse.
  • Publicités affichées parfois.
  • Impossible d’optimiser ton référencement (SEO).
  • Nom de domaine avec une extension imposée (.go.zd.fr, .planethoster.world, …) : je t’explique dans cet article toute la différence qu’un simple nom de domaine peut faire en sponsoring.
  • Taux de disponibilité (uptime) problématique : de nombreuses minutes d’indisponibilité chaque mois.
  • Pas de certificat SSL permettant d’offrir une connexion sécurisée en https sur ton site.
  • Pas de compte email.
  • Sauvegardes automatiques rares ou inexistantes.
  • Limitation importante en espace de stockage : de quelques Mo à 1 ou 2Go dans le meilleur des cas. Tu peux oublier les albums photos !
  • Limitation en bande passante : nombre de visiteurs simultanés sur ton site limité.
  • Pas de service client, tu devras te contenter des forums.

Voilà pourquoi je ne recommanderai jamais un hébergement web gratuit sur du long terme pour un projet sérieux. Tu y perdras beaucoup plus en galères et en crédibilité pour économiser à peine une centaine d’euros par an.

En revanche, pour dépanner temporairement ou dans le cas d’un hobby pour lequel tu n’as pas trop d’ambition, cela reste une alternative à connaître.

Conclusion

L’hébergement web n’a désormais plus de secret pour toi ! Tu vas pouvoir trouver la solution adaptée à ton projet, tes connaissances et ton budget.

Ne néglige pas cet aspect, je te conseille même de t’en occuper dès que le début. Choisis une offre qui fournit aussi un nom de domaine pour avoir toute la gestion au même endroit. Et un hébergement mutualisé sera la solution la plus simple pour commencer.

Si tu as compris à quel point un site internet pouvait t’être utile dans ta recherche de sponsors mais tu ne sais vraiment pas par où commencer ni comment faire ? Je m’occupe de tout !

De la conception d’un site à ton image à un accompagnement personnalisé pour t’apprendre à l’utiliser dans ta recherche de sponsors, ma mission est de te rendre autonome et efficace pour récolter les budgets dont tu as besoin !

Alors tu peux consulter mes offres ou me contacter dès maintenant pour construire un projet qui colle à tes objectifs et à ton budget 😉

Information :
Les différents liens vers O2Switch présents dans cet article sont des liens d’affiliation. C’est-à-dire que je toucherai une commission si tu passes par eux pour te procurer leurs produits ou services. Cela ne change rien pour toi mais permet en revanche de rétribuer le travail de recherche et d’écriture réalisé sur ce blog.