création de site internet WordPress - 5 erreurs à éviter

Création de site internet WordPress : 5 erreurs à éviter

La création de site internet WordPress est maintenant à la portée de tout le monde. En effet, le CMS (Content Management System, système de gestion de contenu en français) open-source le plus célèbre du marché a révolutionné la création web depuis bien longtemps avec son logiciel clé en main.

Tu trouveras donc facilement un tutoriel pour t’expliquer comment créer un site WordPress gratuit dans les grandes lignes. Mais faire un site à son image, suffisamment qualitatif pour que de nombreux visiteurs s’attardent sur différentes pages web, s’abonnent à une newsletter ou achètent des produits, ça demande un peu plus de réflexion.

Et pourtant, quel est l’intérêt de créer un site internet si personne ne le visite ? Je te le dis : aucun ! Mais pour éviter que ça ne t’arrive, voici les 5 erreurs les plus courantes commises par les débutants que tu ne dois plus faire. Et je t’explique bien sûr pourquoi c’est important.

Alors avant de te lancer dans la création d’un site internet avec le CMS WordPress, vérifie rapidement les points suivants.

1. Choisir un thème qui n’est pas responsive

Ces dernières années, la majorité du trafic Internet provient d’appareils mobiles. Alors pour faciliter la consommation de contenus sur des petits écrans sans galérer avec les barres de défilement, les concepteurs de sites web ont inventé le responsive web design (RWD ou design adaptatif en français).

C’est simple. Si aujourd’hui, ton site web n’est pas responsive pour proposer une expérience ergonomique aux utilisateurs de smartphones et tablettes, tu perdras plus de la moitié de tes visiteurs. Les moteurs de recherche en font également un critère de qualité important, et peuvent pénaliser ton référencement naturel si l’expérience mobile laisse à désirer.

Sur WordPress, la majorité des thèmes connus sont bien sûr conçus en responsive design. Une excellente raison parmi beaucoup d’autres qui expliquent pourquoi choisir WordPress !

À toi de vérifier si c’est bien le cas pour celui que tu as choisi et de tester la mise en page de ton site sur des appareils de tailles différentes. Chaque thème vient généralement avec des modèles (appelés templates) pour les différents types de pages les plus courantes. De quoi gagner pas mal de temps. Même si tu auras peut-être des petits ajustements à faire grâce aux options proposées par ton thème.

2. Oublier les infos de contact et la page à propos lors de la création d’un site internet WordPress

Ne pas avoir de page ou de section à propos ni de formulaire de contact sur ton site internet est une grosse erreur stratégique ! Peu importe que tu crées un site vitrine ou un site e-commerce.

Grâce au SEO (référencement naturel), tu peux attirer des visiteurs qui n’ont jamais entendu parler de toi. Mais avant de te faire confiance en s’inscrivant à ta newsletter par exemple, ils voudront savoir qui tu es. Et c’est tout à fait normal. Ils doivent pouvoir se renseigner sur ta vision des choses, ton parcours, tes motivations… Bref, tout ce que tu jugeras pertinent de rendre public. Toutes ces choses qui inspirent confiance et qui poussent les visiteurs à avoir une opinion positive de toi, voire à réaliser des actions sur ton site.

Avant d’acheter ton produit ou ton service, ils auront peut-être besoin de te contacter pour te poser des questions. Tu pourrais recevoir aussi des propositions de partenariat, de collaborations ou encore des demandes pour intervenir dans un podcast. Voilà tout un tas d’opportunités que tu risques de manquer si tu ne proposes pas un moyen simple et rapide pour te contacter.

3. Souscrire à la formule payante d’un CMS au lieu de prendre un hébergement web

Quel que soit le CMS que tu utilises (WordPress, Wix, SquareSpace, Prestashop…), ils proposent tous une version gratuite limitée, parfaite pour débuter lorsque tu n’as aucune connaissance en conception web. Mais quand tu auras fait un peu le tour du propriétaire, tu vas t’apercevoir que certaines limitations seront peut-être devenues trop contraignantes.

Par exemple, tu ne pourras pas :

  • choisir un nom de domaine personnalisé
  • installer des extensions (pourtant très utiles pour améliorer l’ergonomie, les performances, le référencement, etc.)
  • sauvegarder ton site
  • retirer les publicités
  • personnaliser ton thème de manière approfondie
  • mettre en place Google Analytics pour les statistiques
  • utiliser PayPal
  • disposer d’un espace de stockage conséquent
  • ajouter des vidéos
  • avoir un grand choix de thèmes gratuits

Donc, tu pourrais être tenté de souscrire à la version payante pour débloquer tout ça en un clic.

Mais après avoir comparé notamment les abonnements de WordPress et de Wix, je ne te recommande vraiment pas ce type de plans payants qui ont, pour moi, un très mauvais rapport qualité/prix.

D’une part parce que souvent, il existe plusieurs niveaux d’abonnements et pour débloquer toutes les fonctionnalités, ça grimpe vite à plusieurs dizaines d’euros par mois ! Quand un abonnement tout illimité chez O2switch est à 6€ TTC mensuel🙄.

D’autre part, même en payant, tu n’auras jamais accès à ton espace de stockage et aux fichiers de ton site. Tu n’auras pas non plus la main sur le serveur web ni ses options et tu seras toujours limité en termes de performances, de stockage et de paramétrage.

Donc je te conseille plutôt de te tourner vers un hébergement web WordPress indépendant qui sera certainement moins cher avec bien plus de services.

4. Créer un site internet WordPress et oublier les mises à jour

La mise à jour de ton ordinateur, de tes logiciels, thèmes, plugins et installation WordPress est essentielle pour éviter les bugs et sécuriser ton site internet WordPress.

Les pirates informatiques découvrent régulièrement de nouvelles vulnérabilités sur le web et les exploitent pour récupérer de l’argent ou des données. Mais une fois ces failles connues, les éditeurs de logiciels les corrigent et publient des mises à jour. Si tu ne les installes pas, les pirates ont la porte grande ouverte pour s’infiltrer dans ton site et causer des dégâts plus ou moins importants.

En plus, dans la majorité des cas, tu peux opter pour l’installation automatique des mises à jour dès leur parution. En utilisant un CMS comme WordPress, tu as la chance de bénéficier gratuitement de corrections, d’améliorations et de nouvelles fonctionnalités. Alors autant en profiter !

5. Ne jamais sauvegarder ton site

Tu connais l’adage : « il vaut mieux prévenir que guérir » ? C’est exactement l’idée ! Effectuer des sauvegardes régulières de ton site ne sert à rien, jusqu’au jour où tu en as vraiment besoin.

Si tu n’as pas une version de secours de ton site web et qu’il plante, tu perds tout ! Des semaines, des mois, peut-être des années de travail. Et ça, c’est pas cool.

Il y a plusieurs raisons qui peuvent causer un gros problème avec ton site : une fausse manipulation de ta part, un piratage, une mise à jour qui s’est mal passée, un problème avec l’hébergement (n’est-ce pas OVH)…

Mais si tu as une sauvegarde récente, tu pourras remettre ton site en ligne rapidement avec peu ou pas de pertes de données. Là encore, ça fait partie des opérations de maintenance de WordPress essentielles et là encore, tu peux l’automatiser !

Les 5 erreurs à ne pas faire lors de la création de sites internet WordPress

Chaque jour, des gens se lancent dans la création de site internet avec WordPress (ou d’autres solutions), et rencontrent les mêmes problématiques qui leur sont préjudiciables à court ou moyen terme. Dans le meilleur des cas, ça sera juste une perte de temps. Mais on peut rapidement parler de perte de données, de crédibilité, de trafic et au final d’argent.

Pourtant, ces galères peuvent être facilement évitées grâce à quelques conseils. Alors pour ne pas que ça t’arrive et mettre toutes les chances de ton côté pour assurer le succès de ton site, j’ai rassemblé les 5 erreurs plus courantes commises par les débutants sur WordPress :

  1. Choisir un thème qui n’est pas responsive
  2. Oublier les infos de contact et la page à propos lors de la création d’un site internet WordPress
  3. Souscrire à la formule payante d’un CMS au lieu de prendre un hébergement web
  4. Créer un site internet WordPress et oublier les mises à jour
  5. Ne jamais sauvegarder ton site

Une fois que tu auras coché toutes les cases en évitant ces fautes ou maladresses, on pourra dire que tu as une bonne base pour que ton site se développe et s’inscrive sur la durée.

Bien sûr, tu rencontreras d’autres problématiques durant la création de ton site internet WordPress. Et la meilleure solution pour gagner un temps précieux en évitant de tomber dans les pièges courants, et apprendre à créer un site web avec WordPress de A à Z, c’est de se former !

Tu veux réussir à créer rapidement ton 1er site internet ? Rejoins la formation en ligne Mission Web Création qui te guide de A à Z et t’apprend à tirer tous les bénéfices de ton site pour enfin attirer les opportunités !

Les différents liens vers O2switch présents dans cet article sont des liens d’affiliation. C’est-à-dire que je toucherai une petite commission si tu passes par eux pour te procurer leurs services. Cela ne change rien pour toi, mais permet en revanche de rétribuer le travail de recherche et d’écriture réalisé sur ce blog. Merci pour ton soutien !