You are currently viewing A quoi sert le sponsoring sportif ?

A quoi sert le sponsoring sportif ?

  • Post category:Sponsoring

Si tu te demandes à quoi sert le sponsoring sportif, tu risques d’avoir une bonne surprise. Car le sponsoring sportif a beaucoup d’avantages. Il permet d’un côté à une entreprise de gagner en notoriété et développer son business, et de l’autre, à un athlète de trouver du budget pour atteindre ses objectifs et réaliser ses rêves !

Ca, c’est la version raccourcie (mais 100% vraie). Voyons maintenant en détails l’utilité concrète du sponsoring sportif et comment le mettre en place.

C’est quoi le sponsoring sportif ?

Pour commencer, voici une définition rapide : le sponsoring est tout simplement un échange. Et dans le cas du sponsoring sportif, il s’agit d’un échange entre un événement, un club ou un athlète qui a des objectifs sportifs et une entité qui peut l’aider.

Une entreprise ou une collectivité apporte son soutien (financier, matériel, humain…) à l’athlète, qui doit en échange réaliser des contreparties définies en amont. Cela peut être la promotion de ses produits, de ses services ou de son image.

Attention, il ne faut pas confondre le sponsoring et le mécénat qui n’ont pas les mêmes implications. Je t’invite à consulter mon article dédié sur le sujet 😉

Pourquoi utiliser le sponsoring sportif ?

A quoi sert le sponsoring sportif pour une entreprise ?

Le sponsoring sportif va permettre à l’entreprise d’utiliser la notoriété d’un athlète, d’un événement ou d’un club pour faire connaître sa structure et ses services. En fonction de la médiatisation (sur le terrain, radio, presse, TV…), la visibilité peut être très importante. Ce qui permet à l’entreprise de toucher un panel très large de potentiels nouveaux clients.

Mais en fonction du sport, l’entreprise pourra aussi communiquer sur des valeurs fortes plus spécifiques qui collent avec son activité. Ce qui lui permet de se construire une image de marque mémorable.

Par exemple, s’associer à un.e pilote ou un team moto va donner une image innovante liée aux sports mécaniques, à la pointe en terme de performances, fiabilité et mécanique. Mais également une notion de précision dans les trajectoires millimétrées et les chronos réalisés tour après tour. En général, on peut aussi souvent s’appuyer sur le dépassement de soi, l’esprit de compétition ou la recherche de l’excellence.

Enfin, le coût de revient d’une opération de sponsoring est généralement largement inférieur à celui de la publicité. Et il permet en plus de se créer un réseau de professionnels utile au développement de son activité (médias, autres sponsors, fédérations…).

Quel est l’utilité du sponsoring sportif pour un athlète ?

La pratique d’une activité sportive, même en amateur, nécessite toujours un investissement de départ pour s’équiper. Ca va d’une paire de baskets de bonne qualité pour de la course à pied, à l’achat d’une moto pour un pilote par exemple.

Déjà, selon le sport pratiqué, le budget initial peut être conséquent.

Mais à partir du moment où il y a une volonté d’améliorer ses performances, augmenter son niveau et développer sa carrière (sans pour autant vouloir devenir professionnel), les coûts vont vite grimper !

  • matériel de meilleure qualité,
  • utilisation plus fréquente et plus intensive donc matériel à remplacer plus souvent,
  • déplacements plus fréquents vers des lieux d’entrainement ou de compétitions (frais d’essence, de péage, d’usure voire même besoin d’un véhicule dédié, train, avion, bateau, transport du matériel ou véhicule de course…),
  • frais d’inscription à des stages de perfectionnement, des tournois ou des compétitions,
  • recours à un préparateur physique et/ou mental et/ou un nutritionniste,

Pour les sports mécaniques la liste s’allonge très rapidement : équipements pilotes (casque, gants, combinaisons, bottes…), réparations du véhicule, entretien et consommables (huile, plaquettes, pneus…).

Plus on monte en niveau, plus la pratique revient donc cher. Le sponsoring sportif permet justement de ne pas renoncer par manque de moyens financiers.

Comment mettre en place du sponsoring sportif ?

1- Réfléchir à une stratégie en fonction d’objectifs clairs

Que ce soit côté entreprise ou côté athlète, il faut tout d’abord bien définir ses objectifs et ses besoins. Quel secteur, quelle population, quelles activités, quelle localisation, quelles valeurs ?

On distingue trois grandes catégories de sponsoring :

  • Financier : le sportif reçoit de l’argent de la part de l’entreprise.
  • Matériel : l’entreprise donne gratuitement certains de ses produits.
  • Humain : l’entreprise met à disposition des compétences dont elle dispose en interne (graphisme, conseil, créations…).

Il faut définir quelle combinaison serait la plus profitable et dans quelle mesure.

2- Etablir un budget précis

La 2e étape consiste à définir le budget. Celui nécessaire pour couvrir ses besoins pour le sportif, celui que l’on peut investir en communication pour l’entreprise.

Plus on anticipe en détaillant par poste de dépense ou par répartition entre les différents types de sponsoring, plus on trouvera facilement des accords par la suite. D’un côté comme de l’autre, il faut savoir ce que l’on veut et être précis dans ses demandes pour mettre toutes les chances de son côté d’avoir un bon résultat.

3- Cibler les contacts

Pour avoir les meilleures chances de succès, c’est important de bien cibler ses demandes. Cela demande bien sûr du temps pour étudier les profils, les sites internet et débusquer des infos intéressantes. Mais plus il y a aura de points communs et de valeurs partagées entre les deux parties, plus le partenariat a de chances d’aboutir.

De même, plus celui qui enverra une demande aura pris le temps de construire une proposition personnalisée, plus celui qui la recevra se sentira compris et en confiance pour bâtir un projet de partenariat.

N’hésite pas à parcourir le site sponsoring.fr, il regorge d’exemples d’activations entre les marques et les sportifs.


Tu veux des conseils, des exemples et des bonnes pratiques sur le sponsoring sportif directement dans ta boîte mail une fois par mois ? Inscris-toi à ma newsletter mensuelle 😉